Plan du site   
Les élus Population et superficie Histoire du village Principaux équipements collectifs Collecte des déchets ménagers Vie scolaire Commerces Personnages d'hier et d'aujoud'hui

Conflans sur Anille

Le village doit son nom à sa situation au confluent de deux cours d'eau : L'Anille et la Roule Crotte

Maire : M. LAMBERT Jean-Marc

Adjoints :
    •    M. LECOMTE Yves
    •    M. CHABILLANT Jean-Luc
    •    M. LEBOURHIS Claude
    •    M. MERCIER Pierre

Secrétaire de Mairie : PITORIN Isabelle


retour navigation

Heures d'ouverture de la mairie : le jeudi de 9h30 à 11h30 - le lundi, le mardi, le jeudi et le vendredi de 17h à 19h

Population : 574 habitants

Nom des habitants : Les Conflanais

Superficie : 3080 ha 

Site internet : http://conflanssuranille.pagesperso-orange.fr/


retour navigation
Histoire :
(Extrait "le patrimoine des communes de la Sarthe" édition Flohic)

Il existait deux seigneuries. La cour du Bois, dont il ne reste aujourd'hui qu'une ferme, et la Barre, dont le château fortifié lors des guerres de religion est un bel ensemble. Au XIXème siècle, d'autres demeures viennent agrandir la nuée de châteaux qui entourent le bourg, notamment le château des Treizes vents et celui de Corbohay. La commune a toujours su tirer parti de ses richesses naturelles.
Les bois du Fief-Basile, de Machevert et la forêt de Vibraye sont très tôt exploités pour le charbon de bois, le bois de construction ou de chauffage, ou pour alimenter les forges et les verreries avoisinantes. (Champrond et Coudrecieux).
La Rivière et les étangs suscitent également une intense activité de pêche et de meunerie, comme en témoignent les nombreux moulins. ils servent à moudre le grain ou encore à fouler les pièces de drap ou de laine, avant que l'activité ne décline au XIXème siècle. Jusqu'à cette date, le tissage constitue, après l'agriculture, une des activités principales. Des caves semi-enterrées témoignent de ce passé.

retour navigation
Salle communale : s'adresser à Elisabeth DUVEAU - Tél : 02 43 35 27 71
Capacité d'accueil: 80 personnes assises

Association festive : Comité des fêtes

Association culturelle
: Conflans au fil du temps

retour navigation

Collecte des déchets ménagers :
Mercredi après-midi


retour navigation
EcoleEn savoir plus

retour navigation
Commerce et service : En savoir plus
    •    Un café – restaurant – dépôt de pain

Commerces ambulants :   
    •    Boucherie – charcuterie : le mardi de 8 h 30 à 9 h 30 et le samedi de 8 h 30 à 9 h 30
    •    Poissonnerie : le mardi après midi

retour navigation
Les personnages d’hier et d’aujourd’hui :

retour navigation
Alphonse POITEVIN : 1819 – 1882 (extrait du livre de Louis CHERON « Conflans sur Anille » 1976)

 Né à Conflans, le 30 août 1819, après avoir suivi l’école de Conflans et au collège de Saint-Calais - premier bachelier -, il entra à l’École Centrale de Paris et sortit en 1843 le 3ème de sa promotion, avec le titre d’ingénieur chimiste. Ayant fait des études sur la photographie, il en rendit l’image inaltérable (1848 - 1855).
    Grand prix à l’exposition internationale de Paris, en 1878, il fut proclamé « collaborateur universel » par les savants de Russie, d’Autriche et d’Allemagne. Il trouva également un procédé rendant les billets de banque infraudables.
    M. POITEVIN, qui s’était retiré à Conflans pour s’occuper de l’instruction de sa famille et de la gérance de ses biens, fut emporté par une congestion cérébrale le 4 mars 1882. En 1885, une souscription internationale lui fit élever un buste de bronze à Saint-Calais sur la place du Tribunal. Les Allemands enlevèrent ce buste en 1942 ; depuis il a été remplacé par un autre en pierre blanche, œuvre de M. Yvon, sculpteur au Mans.
    Dans sa maison, au bourg de Conflans, son laboratoire existe toujours avec ses vases et cornues. Connaissant l’allemand, il avait obtenu des adoucissements pendant l’occupation de 1871 d’un officier allemand qui connaissait ses travaux et était heureux de le rencontrer. Si au cimetière de Conflans, une stèle de granit rappelle son souvenir, on pourrait souhaiter qu’une plaque de marbre soit apposée sur sa maison.

retour navigation
Elie COTTEREAU : 1867 - 1952 (extrait du livre de Louis CHERON « Conflans sur Anille » 1976)

L'Abbé Elie Cottereau, naturaliste Calaisien.
Né à Conflans, le 19 août 1867, prêtre en 1891. Après avoir été professeur au collège de Saint-Calais, il entra comme précepteur dans les familles de Lagarde, Carnot et Chéris. Dès son plus jeune âge, il s’occupa d’histoire naturelle. Il réunit entre autres une magnifique collection d’oiseaux-mouches - le plus beau de tous les oiseaux - et un important herbier. Ses collections sont en partie au musée de Saint-Calais et au musée de Tessé au Mans c’est une salle entière qu’il a offert, avec l’aide de son ami l’abbé Lamoureux. M. Cottereau est décédé en 1952.

herbe

Communauté de communes du Pays Calaisien - 10 rue Saint Pierre, 72120 Saint Calais - Tél : 02 43 35 11 03 - Fax : 02 43 35 73 67
Accueil - La Communauté de Communes - Le Développement Économique - L'Environnement - Le Tourisme - La Vie Quotidienne
Contactez-nous - Mentions légales